Pourquoi Alternatiba ?

Pourquoi Alternatiba ?

La démarche Alternatiba : c’est agir concrètement pour le climat. Depuis 3 ans, ici et maintenant à Mulhouse et plus largement en Alsace et partout en France… en mettant en place de nouveaux réflexes, dans son quotidien privé, sa vie professionnelle et dans l’espace public, sur plusieurs thématiques comme l’éducation, la santé, l’alimentation et la mobilité / l’énergie et l’habitat.

C’est une mobilisation citoyenne globale dont nous avons besoin pour la justice climatique, pour la Terre, la biodiversité, pour nos enfants, les générations futures et pour nous. Nous ne pouvons plus nous permettre d’attendre la réaction de nos dirigeants.

Comme le disait Gandhi, « Soyez les acteurs du changement que vous voulez voir ». C’est par un changement intérieur profond que nous pourrons faire avancer les choses.

ALTERNATIBA , notre village des Alternatives.
Le 2 Juillet 2017 au Parc Salvator de Mulhouse, nous mettrons en lumière tous ceux qui oeuvrent pour la Transition, c’est à dire pour construire la société de demain, plus humaine, plus respectueuse de l’Homme et de notre environnement.

Regroupés dans une soixantaine de stands, associations et entrepreneurs présenteront dans 5 quartiers thématiques différents, toutes leurs initiatives au travers d’ateliers, de tables rondes et de conférences.
Notre objectif est de donner envie aux visiteurs de changer leur quotidien par des petites choses et des petits gestes pour une consommation moins effrénée et  plus douce, et une société plus bienveillante envers les hommes surtout envers notre Mère Terre.
Nous sommes persuadés que  c’est à chacun d’entre nous de faire sa petite part du Colibri.
Nous n’arriverons à relever ce défi que si nous nous y mettons tous.

 

Le changement climatique concrètement…

Au regard de la menace climatique, il est essentiel que les citoyens agissent au quotidien dans leur sphère personnelle d’une part et poussent les dirigeants politiques, les entreprises, les acteurs de la vie publique à modifier profondément leurs stratégies de développement et leur vision souvent à court terme de notre évolution, d’autre part. Le 21ème siècle sera celui de la course de vitesse pour changer notre trajectoire, et mener une véritable bataille en se mobilisant, car chaque citoyen, par son engagement, sa volonté, sa sensibilité peut agir localement pour penser globalement.

Notre responsabilité est plus que jamais devenu capitale.

Le terme menace est ici pesé : en effet, ce bouleversement de notre maison commune est connu depuis la fin du XIXème siècle et même avant dans ses prémices et documenté et expertisé par un large panel de scientifiques depuis les années 1970 et récemment en 2008. Des mesures et constats sont faits partout à travers le monde, et l’impact majeur des activités humaines sur la Terre est désormais une certitude. La vague du phénomène « climato-septiques » et de déni du changement climatique doit être prise très au sérieux et si possible dénoncée.

L’accord de Paris est une avancée importante mais en aucune manière suffisante pour mettre en œuvre les actions concrètes et urgentes indispensables.

Les objectifs sont clairs :

• La décarbonisation complète à l’horizon 2100, notamment par la sortie des énergies fossiles, pour éviter la barre des +2°C sur le réchauffement de la planète. Les perspectives par rapport à l’état actuel si nous n’agissons pas, et si nous en tenons au seul accord de Paris :

• +2°C en 2040 et +3,5°C en 2100

Et ce qui pourrait arriver en cas de non-respect de l’accord de Paris

• +4,5 à 6°C à l’horizon 2100. En d’autres termes, un risque très important de renversement climatique avec franchissement du point de bascule nous faisant perdre totalement contrôle du climat, et dans le cas extrême une extinction massive de la faune, de la flore et par là de l’humanité.

ENSEMBLE CHANGEONS LE SYSTEME PAS LE CLIMAT !