Adieu Dédé

Adieu Dédé

Nous avons appris avec stupeur jeudi dernier la perte brutale de André Barnoin, infatigable animateur du Mouvement National des Chômeurs et Précaires (MNCP de Mulhouse). Le virus l’a foudroyé.

André possédait une qualité rédactionnelle hors du commun doublé d’un don naturel pour tracer des caricatures spontanées qui n’avait d’égal que sa profonde modestie et son engagement total, sans faille dans la défense des personnes en précarité.

Ceux qui comme moi (André Winling du collectif Alerternatiba) ont eu l’opportunité de le rencontrer régulièrement lors de réunions à la Table de la Fonderie à Bourtzwiller (Fabrique à Projet, Palabres, Groupe de Réflexion et d’Actions Solidaires) et surtout toutes les personnes que Dédé a aidé, orienté, remis sur les rails lui sont reconnaissants et le pleurent à présent.

Il est nécessaire que les engagements de Dédé se perpétuent.

Adieu Dédé.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.